Visitez notre magasin

Licence en ligne

BloG Boutik

Du lundi au samedi / 10H00 - 19H00

Nous contacter

7477 plongeurs aiment DiveBoutik



Comment bien choisir son club de plongée ?

Publié le : 11/09/2016 - Auteur : André PIASECKI
Catégories : Plongée loisir

Comment bien choisir son club de plongée ?

Ça y est, vous avez profité de vos vacances pour faire votre baptême de plongée et vous rêvez de continuer ? D'ailleurs ça tombe bien parce que c'est la rentrée et au lieu de penser à votre reprise professionnelle, vous n'avez qu'une seule idée en tête :  vous inscrire dans un club de plongée ! Dans cet article, je vais essayer de vous donner quelques pistes pour trouver un bon club près de chez vous. Que vous souhaitiez apprendre à plonger et passer vos niveaux ou tout simplement plonger régulièrement dans un esprit de camaraderie, il y a forcément un club de plongée fait pour vous !
 


Vous habitez en France ?    Vous avez de la chance ...
La France étant championne du monde du tissu associatif, la plongée sous-marine n'y fait pas bande à part. En effet, il existe pas moins de 2100 clubs associatifs de plongée répartis sur l'hexagone. L'immense majorité d'entre eux officient sous l'égide de la FFESSM (Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins), forte de ses quelques 150 000 licenciés !   Mais peut-être préférerez-vous vous tourner vers une structure commerciale de plongée ?...
 

Club associatif ou structure commerciale ?
Pour le plongeur que vous êtes ou que vous souhaitez devenir, la différence entre un club associatif et une structure commerciale tient au fait que dans un club associatif vous serez un adhérent et ce sera à vous de mettre votre emploi du temps au service de l'association alors que dans une structure commerciale vous serez un client avec tout ce que cela suppose comme notion de services associés. Bon, ça c'est sur le papier car malheureusement cela ne se vérifie pas toujours en pratique. Ensuite il y a le coût. Plonger avec un professionnel revient généralement plus cher qu'avec un club associatif. Mais là aussi, méfions-nous des apparences. En fait, tout dépend de vos besoins. Par exemple, si vous souhaitez uniquement passer votre Niveau 2, il n'est pas évident que vous paierez plus cher dans une structure commerciale, ce sera peut-être même l'inverse. En effet, l'adhésion à un club associatif coûte en moyenne entre 150 et 250€ pour une saison. Souvent cela comprend l'accès à la piscine et aux entraînements, la licence de plongée ainsi que le prêt de la bouteille, du gilet et des détendeurs. Le reste de l'équipement, vous devrez le louer chez un professionnel ou l'acheter. A cela il faudra ajouter également les frais des nombreux déplacements pour les plongées en milieu naturel ainsi qu'éventuellement le droit d'entrée des sites de plongée. De plus, dans un club associatif il vous faudra bien souvent 1 saison entière (de septembre à juin) pour obtenir votre Niveau 2. Donc si vous additionnez tout cela, je ne suis pas certain que l'associatif remporte l'argument financier.

Préférez un club associatif :
Si vous voulez plonger souvent à moindre coût
Si vous voulez des entraînements réguliers en piscine
Si vous n'êtes pas pressé pour passer vos niveaux
Si vous ne souhaitez passer que des niveaux de plongée français
Si vous aimez "l'esprit club" et fréquenter d'autres plongeurs

Préférez une structure commerciale :
Si vous souhaitez passer vos niveaux de plongée rapidement
Si vous souhaitez passer vos niveaux de plongée français mais également étrangers (PADI, SSI, etc ...)
Si vous pensez que la plongée est un sport à risques et que vous préférez faire confiance à un professionnel
Si vous aimez "l'esprit service client"

Enfin un dernier élément qui peut peser dans la balance est la proximité. En effet, si vous devez faire 80 Km pour rejoindre votre club associatif alors que vous êtes à 5 minutes d'une structure commerciale, vous ferez probablement le choix de la proximité. Sachez enfin qu'il y a en France environ 2100 clubs associatifs de plongée pour environ 450 structures commerciales.
Pour trouver un club près de chez vous, cliquez-ici
 

Méfiez-vous des structures commerciales déguisées en clubs associatifs !
C'est ainsi, il y a en France des "petits malins" qui pour échapper aux charges, à la TVA et toucher des subventions, se déclarent association loi 1901 mais se comportent comme des commerces. Ainsi, vous pensez avoir affaire à un club associatif et vous êtes en réalité chez un commerçant. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet car ce n'est pas l'objet de l'article mais le meilleur conseil que je puisse vous donner en la matière est que si votre choix est de plonger avec un professionnel, assurez-vous bien qu'il soit déclaré comme tel. En revanche, si vous préférez un club associatif, faites en sorte de choisir une vraie association.
Voici quelques pistes de réflexion pour vous éviter des déconvenues :
- Dans les fausses associations on essaiera tôt ou tard de vous vendre du matériel neuf ou récent. Rappelez-vous qu'un vrai club associatif ne vend jamais de matériel neuf ou récent !
- Dans les fausses associations on va vous proposer du matériel à la location. Rappelez-vous qu'un vrai club associatif ne loue pas de matériel, il le prête (c'est compris dans l'adhésion ...)
- Vous avez payé 180€ l'adhésion et pour passer votre Niveau 2, on vous demande 300€ de plus ?  Un vrai club associatif ne pratique jamais de la sorte ...
- On vous demande 5€ à chaque gonflage de bloc en air ?  Là aussi, dans un vrai club associatif le gonflage air est compris dans l'adhésion.
- Aux sorties en milieu naturel, on vous demande systématiquement des droits d'entrées alors que l'accès des sites semble gratuit ?  Méfiez-vous car un vrai club associatif ne prend jamais de marge sur les droits d'entrées des sites de plongée.
 

Quelques critères de choix :
Ces quelques critères concernent les clubs associatifs mais ne sont pas exhaustifs et leur ordre d'importance dépendra bien évidemment de vos goûts , vos envies ainsi que vos objectifs :
- La taille du club :  préférez-vous un petit club de 15 licenciés ou un gros club de 250 membres ? C'est une question de goût. Certains préféreront l'esprit de camaraderie d'une petite sctructure, d'autres seront attirés vers un grand nombre de plongeurs à fréquenter. A vous de voir mais renseignez-vous avant de signer !
- Le nombre d'encadrants et de moniteurs :  c'est un critère important, surtout si vous voulez passer vos niveaux. Méfiez-vous tout de même des clubs qui affichent fièrement des listes de 40 moniteurs. Reste à vérifier si ces nombreux moniteurs sont présents aux sorties en milieu naturel ...
- Le nombre de sorties en milieu naturel :  un autre critère important. En effet, certains clubs sont très bien structurés et organisent plusieurs sorties chaque week-end durant toute l'année. Cela vous permet de plonger quand vous en avez envie et de passer vos niveaux plus rapidement (si vous êtes motivé ...)
- Les jours et le nombre d'entraînements en piscine :  en effet, si la seule soirée où vous êtes dispo c'est le vendredi alors que les entraînements ont lieu les mardis et les jeudis, passez votre chemin ...
- La proximité du club :  si vous devez faire 2 heures de route pour aller au club après le boulot, vous n'allez pas faire ça longtemps ...
- Le montant de l'adhésion annuelle :  la fouchette basse est de 100€ alors que la fourchette haute est de 300€. Reste à voir ce que cela comprend.
- La qualité et le nombre d'équipements de plongée mis à disposition des adhérents :  certains clubs ont des équipements de plongée vétustes, d'autres en nombre limité par rapport au nombre d'adhérents. Mieux vaut se renseigner ...
- Votre ressenti  :  peut-être le critère le plus important. En effet, quelque soit votre objectif en vous inscrivant dans un club de plongée, vous êtes là pour partager une passion commune avec des gens que vous trouvez sympas et tout cela dans une ambiance agréable. Si vous ne vous sentez pas bien sans même savoir exactement pourquoi, changez de club !
 

De quoi avez-vous besoin pour commencer ?
Pour apprendre la plongée et vous inscrire dans un club, vous n'avez pas besoin de grand chose pour commencer :
Un maillot de bain
Un certificat médical
PMT (Palmes, Masque, Tuba)
Le reste de l'équipement de plongée vous sera soit prêté, soit loué.
Pour le choix de vos palmes, je vous recommande fortement d'aller voir un professionnel pour vous conseiller. En effet, les palmes sont des éléments plus techniques qu'il n'y paraît et si vous achetez des palmes qui ne sont pas adaptées à votre niveau, vous n'apprendrez jamais à palmer. Méfiez-vous également des offres PMT proposées parfois par les grandes enseignes généralistes car il n'est pas rare de voir des offres PMT contenants des palmes surdimensionnées pour des plongeurs débutants.

A propos de l'auteur



André PIASECKI

Rédacteur en chef de diveboutik.com, véritable passionné de plongée et de sports extrêmes, André est un plongeur expérimenté et un moniteur confirmé. Instructeur et moniteur full trimix dans 5 des plus importantes organisations de plongée au monde, André a déjà trempé ses palmes un peu partout sur la planète !   N'hésitez pas à lui envoyer vos commentaires sur ses articles ...

Ces produits peuvent vous intéresser :

A lire aussi :

  • Devenez rédacteur d'un jour pour DiveBoutik !
    Publié le : 21/08/2016 | Auteur : André PIASECKI | comments | Catégories : Histoires de plongée , La plongée Bio , matériel de plongée , Plongée loisir , Plongée tek , Voyages plongée

    Vous êtes passionné de plongée et vous aimez écrire ?  Un sujet qui vous tient à coeur, l’envie de faire partager votre expérience en plongée, devenez notre rédacteur d’un jour. Nous vous laissons les clés de la maison le temps d’un article. Que vous souhaitiez partager un compte-rendu de voyage plongée, un récit, un report [...]

    Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis ...